Cetinje – la capitale historique du Monténégro

0
255

Cetinje est un vrai héritage culturel et la capitale historique du Monténégro à qui on attribue le titre de capitale du trône (en monténégrin : prijestonica). Aujourd’hui cette ville représente la résidence principale du président de la république du Monténégro.

Photo: Organisation touristique de Cetinje

Cette ville se trouve au sud du Monténégro, à 30 km de Podgorica et compte avec sa municipalité environ 20 000 habitants.

Logée sur une petite plaine karstique la ville est entourée de montagnes calcaires dont l’imposant mont Lovćen, la montagne noire de laquelle le Crna Gora (latinisé en Monténégro) tire son nom.

Cetinje a été le siège séculaire des souverains du Monténégro. Dans cette ville les décisions d’haute importance pour le Pays et son peuple étaient prises et les plus importantes institutions étatiques et culturelles y ont été présentes.

Ici, la première livre des Balkans a été imprimé, le premier hôpital et le premier hôtel du Monténégro ont été construits. Ainsi, le premier match de tennis ou la première partie de billard y ont été joués, la première automobile du pays a été conduite dans ses rues.

Cetinje est aussi connu comme la ville des musées, grâce à l’architecture impressionnante de ses palais. Le palais du roi Nicolas a été fondée en 1926 et raconte toujours l’histoire d’une époque d’orée du Monténégro.  Ce musée a été visité par de nombreux hommes d’Etats, écrivains, diplomates, artistes et des centaines milliers des touristes du monde entier.

photo: Organisation touristique de Cetinje

Le plus grand personnage de l’histoire du Monténégro, le souverain étatique et spirituel, le poète et philosophe, Pierre 2 Petrovic Njegos en 1838 a construit sa résidence Biljarda – nommé aujourd’hui le Musée de Njegos – qui a obtenu ce nom grâce au premier billard, apporté de Vienne au Monténégro.

Photo: Organisation touristique de Cetinje

Le musée des beaux-arts du Monténégro regroupe plus de 3000 objets d’arts et la « Chapelle Bleue » – l’icône de Notre-Dame de Philerme, qui est à Cetinje après les nombreux déplacements depuis l’île de Rhodes dont elle a été la sainte protectrice.

Au pied du mont Orlov Krs se trouve le Monastère de Cetinje. Ici se trouve certaines des plus reliques chrétiennes, dont celles de Saint Pierre de Cetinje et de Petar II Petrović-Njegoš, ainsi que la main de Saint Baptiste.

Photo: Organisation touristique de Cetinje

Le Mausolée de l’évêque Danilo est situé à Orlov krs, le mont qui domine le sud-ouest de la vallée avec la plus belle vue de Cetinje.

Appart des musées à Cetinje vous allez voir la belle église du XVème siècle ou le théâtre royal « Zetski dom », le plus ancien du Monténégro, fondé en 1884, qui vit toujours avec plein des représentations théâtrales et des concerts. Parmi les autres bâtiments d’une importance culturelle ou historique, à Cetinje se trouve la Bibliothèque nationale du Monténégro.

Cetinje est aussi une capitale universitaire des beaux-arts, ici se trouve les facultés nationales de l’art dramatique, de la musique ou de la peinture.

Pas trop loin de Cetinje la montagne Lovcen arbitre le Parc national du Lovcen ainsi que le mausolée de Petar 2 Petrovic Njegos. On y accède par 461 marches et la montée offre un panorama de Njegusi, village natale de Njegos , des Bouches de Kotor et de la région pierreuse de Katunska nahija.

Photo: Organisation touristique de Cetinje

Rijeka Crnojevica est inestimable lors de la visite de Cetinje. Eloignée 16 km du centre-ville de Cetinje et située sur la rive occidentale du lac de Skadar, se cache cette village pittoresque qui était à l’époque un lieu de commerce central dans la région.

Photo: Organisation touristique de Cetinje

Cetinje est simplement un trésor du patrimoine culturel et historique monténégrin où vous pourriez le mieux sentir la mentalité monténégrine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Renseignez votre nom ici