Herceg Novi – la ville d’escalier sans fin

0
792

Herceg Novi est située sur les rives de la baie de Kotor, au bord de la mer Adriatique. La ville se trouve dans une vallée au pied du mont Orjen à juste quelques kilomètres de la Croatie. La ville de H. Novi avec sa municipalité, qui comprend plusieurs petits villages touristiques (Meljine, Zelenika, Kumbor, Baosici, Djenovici, Bijela), compte environ 20 000 habitants. A la même distance de Herceg Novi (environ 30 km) il y a deux aéroports : l’aéroport de Tivat – l’un des deux aéroports internationaux au Monténégro, et l’aéroport de Dubrovnik (Croatie).

Herceg Novi est relié au reste du Monténégro par une route à deux voies, la route adriatique (Jadranska magistrala) et la ferry-boat qui le connecte avec Tivat.

La ville a été fondée comme une forteresse, en 1382 par le roi bosniaque Tvrtko I. Elle était fondée sur un ancien petit village de pêcheurs existant depuis l’époque de l’Empire romain. Ensuite elle était prise par les turcs et courtement par les Espagnols jusqu’à la deuxième partie du 16ème siècle quand Venise a pris le contrôle de la ville. A la fin du 18ème siècle Herceg Novi est annexée par l’Autriche, mais est ensuite cédée à la Russie par le traité de Presbourg en décembre 1805. Les Russes ont officiellement occupé Herceg Novi un an plus tard. La ville faisait aussi partie de la Dalmatie jusqu’au 14 octobre 1809, quand elle est annexée aux Provinces illyriennes nouvellement créées. Les forces monténégrines ont finalement pris la ville Herceg Novi, ainsi que le reste de la baie de Kotor, en 1813. L’apparition des forces austro-hongroises en 1814 contraint le prince-évêque du Monténégro a laissé le territoire à l’administration autrichienne. La région restera autrichienne jusqu’en 1918.

Aujourd’hui Herceg Novi est connu comme une ville de verdure, de soleil et d’escalier sans fin, décrit par l’écrivain et lauréat du Prix Nobel Ivo Andric. La commune de Herceg Novi a une réputation de site de bain de mer et de thérapie climatique grâce à la boue médicinale et l’eau minérale du village d’Igalo.

H. Novi est une ville connu pour ses promenades et son mimosa – le fleur jaune, l’objet de la Fête du mimosa organisé à H. Novi tous les ans.

Les monuments et les événements

La Sahat-Kula (Tour de l’horloge) est un monument de l’époque turque qui se trouve au centre de la ville et sépare la place basse de la ville de la place haute.

La Kanli-Kula est une forteresse ottomane qui a servi de prison au XVI ème siècle. Cette forteresse est réservée depuis 1966 aux activités culturelles et artistiques, grâce à sa belle scène de théâtre à ciel ouvert.

Festival de la musique – Suncane skale (les escaliers ensoleillés) – Herceg Novi

Le second des deux plus grands festivals de musique au Monténégro. Très connu, ce festival dure plusieurs nuits à Herceg Novi. Kanli Kula offre la chance aux jeunes auteurs et artistes d’entrer dans le monde de la musique. Toutes les stars du Monténégro et des autres pays voisins viennent à ce festival.

Festival du film à Herceg Novi – Monténégro Film Festival : existe depuis 1986 quand il était fondé à l’initiative de Zivko Nikolic venant du Herceg Novi. Aujourd’hui le festival est organisé en mois d’août. Il est séparé en trois différentes catégories : long métrage, documentaire et sélection de films des étudiants d’écoles de cinéma régionales.

La quatrième partie est dédiée aux films primés dans les plus grands festivals européens.

Des films du Moyen-Orient et de la Méditerranée sont présentés à la forteresse Kanli Kula.

http://filmfestival.me/

Des films documentaires du monde entier sont présentés sur la place Mićo Pavlović au cœur de la vieille ville et des films d’étudiants des écoles de cinéma de l’ex-Yougoslavie dans l’atrium de la maison d’Ivo Andric. Forte Mare Fortress est réservé aux lauréats des festivals européens.

La forteresse de Forte Mare est la forteresse de Herceg Novi la mieux conservée dont la construction a été commencée par Herceg Stjepan Vukčić Kosača dans la première moitié du 15 ème siècle. En conquérant Herceg Novi, les Vénitiens ont rénové la tour, en l’adaptant à la défense et aux armes de l’époque. Ils ont appelé la tour Forte Mare (forteresse marine ou forteresse de la mer) dont le nom a été conservé jusqu’à ce jour. Avec l’arrivée de l’Empire austro-hongrois dans le fort de Boka, le fort s’inscrit dans le système de fortification de la défense de l’entrée de la baie de Kotor.

Grotte bleue (Plava Spilja) : éloigné à 11 km par la mer de H. Novi, cette grotte est spéciale pour sa couleur bleue qui provient des reflets des rayons du soleil sur sa surface.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Renseignez votre nom ici