Podgorica – le centre économique, éducatif et culturel

0
180

Podgorica est la capitale et la plus grande ville du Monténégro.

La ville est située dans le centre-sud du pays, à la confluence des rivières Moraca et Ribnica. Podgorica est aussi proche des stations de sports d’hiver des Alpes dinariques, au nord du pays, du lac Skadar et des stations balnéaires situées sur les rivages de la mer Adriatique au sud.

Photo: http://www.dnevno.hr/vijesti/svijet/crnu-goru-pogodio-snazan-potres-1114491/
La rivière Moraca

Cette ville compte environ 150 000 habitants et prend 10% de la surface et 30% de la population totale du Monténégro. Également, c’est le centre administratif, éducatif, économique, commerciale et culturel du pays. La municipalité de Podgorica est divisée en 3 parties : la ville de Podgorica et 2 subdivisions appelées gradske opštine (municipalités urbaines) – Golubovici et Tuzi.

La diversité des styles architecturaux présents à Podgorica reflète l’histoire mouvementée de la ville et du pays.  Le quartier le plus ancien de la ville, Stara Varoš (vieille ville) et Drač en sont des exemples typiques avec la présence de deux mosquées, un clocher (le Sahat kula) et de petites ruelles étroites.

En 1878 avec le congrès de Berlin, Podgorica est intégrée au Monténégro, marquant la fin de quatre siècles d’occupation turque et le début d’une ère nouvelle pour le pays et sa capitale. Puis, en 1918  l’Assemblée national de Podgorica décide la fin à la souveraineté du royaume et unit ce dernier à la Serbie, au sein du royaume de Yougoslavie. Durant la Seconde Guerre Mondiale la ville a beaucoup souffert, il fut bombardé 70 fois et presque effacer de la carte, enfin il étais libéré en 1944.

Avec le retour de l’État monténégrin dans la Yugoslavie de Tito, la ville est rebaptisée Titograd. En 1946, elle devient capitale de la République socialiste du Monténégro, prenant la place de Cetinje. La ville reprend son ancien nom de Podgorica en 1992.

Photo: http://www.podgorica.travel/en/vise-o-podgorici/istorijski-vremeplov
Podgorica à l’époque de Tito

Depuis l’indépendance du Monténégro en 2006, Podgorica de développe comme une ville moderne, pro-occidentale, capitale d’un État souverain et indépendant. Elle grandit aujourd’hui de plus en plus, dans un centre régional important.

Photo: https://kongres-magazine.eu/2018/05/mtlg-insider-podgorica/

Dans ou près de Podgorica ont été créées des industries d’aluminium, de textiles, de production automobile – et aux alentours de la ville s’est aussi développée la production de vin. Toutefois, les activités économiques les plus importantes sont liées à l’industrie lourde, aux télécommunications, à la construction et à la banque. Le nombre croissant d’investisseurs et de sociétés étrangères ouvre à Podgorica des débouchés chaque année plus importants.

Aujourd’hui le plus important symbole de la ville est le mont Millénium, construit en 2005.

Photo: http://www.antenam.net/istorija/43420-titograd Le pont: Millénium

Le théâtre national du Monténégro est situé à Podgorica et représente la Maison des plus importantes productions des pièces théâtrales dans le pays.

Photo: http://cnp.me/predstave/
Photos: http://cnp.me/predstave/

 

 

 

 

 

 

A Podgorica on peut venir en voiture, en bus, en train ou en avion (l’aéroport est éloigné à 10km du centre ville).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Renseignez votre nom ici