Niksic – la ville des monastères et des lacs

0
727

Niksic est une ville monténégrine, située dans la partie centrale de la république comptant environ 75 000 habitants avec sa municipalité et représente 15% du territoire.

La vieille ville « Onogošt » est fondée au IVe siècle par les Romains en tant qu’une fortification militaire située sur un carrefour stratégique. Ensuite, au Moyen Âge, elle devient le centre de la population serbe des Župa avant d’être prise par les Turcs qui la fortifient.

Dans les années 1880 la ville fut libérée de la domination turque et fut restructurée selon un schéma baroque sous l’ordre du roi Nicolas Ier de Monténégro. Durant le trente ans qui suivent la ville s’est développé à un rythme soutenu. L’économie est florissante et on construit des écoles, une église orthodoxe « St Vasilije », le palais du roi Nikola, un parc et le pont du Tsar.

Photo : indavel.com

Après les deux grandes guerres où la ville a subit les destructions, Niksic était reconstruite. Elle connaît une rapide industrialisation pour devenir le centre économique du Monténégro.

Photo: mne.today

Le Monastère « Ostrog »

Le monastère est niché dans la roche et représente le haut lieu de la religion orthodoxe Canonisé au XVII siècle le Monastère d’Ostrog est considéré comme guérisseur. Venir prier prés de ses reliques et boire l’eau de la source à l’entrée de l’édifice sont censés apporter la guérison aux malades. La chapelle où se trouve les dépouilles du Saint est petite, intime, presque une cellule monastique, on y ressent la paix. La ferveur est palpable, les fidèles viennent de tous les balkans pour se recueillir ici et déposer des cierges. L’édifice présente de très belles mosaïques. Il offre aussi un point de vue incroyable sur la vallée.

A proximité de Niksic se trouvent les deux lacs – le lac Krupac et le lac Skadar, qui méritent d’être visités.

Lac Krupac
Photo : myguidemontenegro.com
Lac de Skadar
Photo : fotorepublika.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laissez votre commentaire!
Renseignez votre nom ici